News

J’ai choisi de participer au 10km d’Epernay(51) demain soir, en guise de séance d’entrainement. J’irai faire 2 heures de vélo le matin.
Aujourd’hui, je me suis farci 5h40 de vélo et 4500m à pieds pour finir. Samedi, on remettra ça pour 7h de selle.
Le prochain objectif est le France de duathlon GA du 19 mai à Besançon avec comme tremplin une épreuve cycliste une semaine plus tôt. A plus long terme, les échéances à la montagne se profilent.

Championnat de France duathlon GA

Rendez-vous dimanche 19 mai à Besançon pour le championnat de France duathlon GA.
Je dois juste faire valider ma qualification par la FFTRI via mon club.
Le parcours vélo est costaud, je vais me mettre l’épreuve en tête…

Détails:
Course à pied 5km
La course à pied se déroulera le long du Doubs. Parcours plat.

• Vélo 35km
Le parcours vélo se déroulera sur une boucle de 35km pour 1000m de dénivelée !
Le drafting (Aspiration Abri) sera interdit.

• Course à pied 5km
Idem première course à pied.

Le marathon de Paris, ça s’est fait !

En 2h56, j’ai bouclé mon marathon de Paris.
Sans préparation, juste par plaisir et pour continuer à me forger de l’expérience à pieds et sur la distance.
Le marathon de Paris reste magique, y a pas photo.

Je me suis calé sur 4’05 au kil avant de ne plus regarder le chrono puisque après tout je n’étais pas venu pour ça.
Aucune casse à l’arrivée, jamais dans le rouge, que de plaisir et en plus avec un chrono plutôt sympa dans ces conditions. Donc, la journée est belle !… J’ai juste fini limite déshydraté ce qui m’a fait couiné sur la fin avec une magistrale crampe à l’arrivée, chose plutôt très rare pour moi.
Le prochain marathon sera La Rochelle fin novembre avec un objectif chrono de moins de 2h40. Pour ça et pour la première fois en 7 marathon, je m’entrainerai de manière plus spécifique que jusqu’alors (en faisant des séances et des compétitions à allures marathon ce que je n’ai jamais fait encore).

Un break d’un mois sans compétition est à venir, le temps de récupérer et de retourner à l’entrainement pour travailler sur plusieurs semaines.
Les échéances vélo arrivent et sans doute aussi un détour alléchant vers un duathlon en mai…

Direction…le marathon de Paris !

L’idée m’a trotté dans la tête depuis plusieurs jours. Je bénéficie d’un dossard, la forme est bonne, le plaisir certain.
J’ai juste l’ambition d’aller chercher la médaille finisher: la 7e sur marathon.
L’ambition aussi de parfaire mon expérience, de prendre des kilomètres, d’aller chercher des repères supplémentaires pour le marathon de la Rochelle de novembre que je préparerai à fond pour aller chercher les 2h38.
Mon ambition chronométrique à Paris sera autour de 3h00 mais ce n’est pas une priorité; je veux me fendre parmi les anonymes et le vivre sereinement et avec un maximum de plaisir.
Terminer un marathon est déjà une victoire en soit, encore plus après avoir pris part à l’éco trail 80km 4 semaines + tôt !!
Le marathon de Paris est somptueux (je l’ai déjà fait en 2010): il me comptera parmi les 37 000 participants…