Trail D2B

Le semaine a été régénératrice, il faut absolument récupérer entre 2 grosses épreuves aussi exigeantes. j’ai jamais ce genre de semaine car j’ai l’impression de rien foutre et de faire que manger !

Comme prévue depuis des mois, j’enchaîne « la 2e et dernière étape » de mon premier pic de compétitions 2014 avec demain le trail D2B où 900 coureurs seront au départ.
C’est un trail de 20km 100% sable et hautes dunes entre la plage de Berk sur Mer et celle du Touquet. Le parcours est physique, beaucoup de changement de rythme et des montées/descentes de dunes très sévères.
J’ai remporté l’épreuve l’an passée.

A part ça, je suis depuis mercredi officiellement inscrit au trail des ducs de Savoie du 27 août prochain. 119km et 8000m de dénivelée en haute montagne. J’y reviendrai prochainement.

Trail New Balance Serre-Chevalier

J’ai pris dimanche la 4e place du trail New Balance de Serre-Chevalier.
C’est une très grosse satisfaction.
La préparation a payé, la stratégie aussi.

Je prendrai le temps ces prochains jours de faire un compte rendu de la course agrémenté de quelques anecdotes: faut juste patienter un peu ! Sachez que l’épreuve sera diffusée sur SPORT+ prochainement (date non connue à ce jour)

Par contre, depuis lundi, je suis quelque peu gêné par une douleur sur un tendon interne. Je suis donc à son chevet…!
Il est toujours prévu que je sois dimanche sur le trail D2B mais je me fixerai définitivement vendredi soir en fonction de ce petit bobo.



Le trail blanc de Serre Chevalier

Ouverture de la saison 2014 à Serre Chevalier ce week-end, dans les Hautes Alpes.
Le trail blanc est long de 30km, 800 coureurs seront au départ de cette épreuve qui reste la référence des épreuves sur neige en France.
Au programme: des pistes damées, d’autres moins, des secteurs trappeurs (le hors piste du piéton!), des montées, des descentes et au départ l’ascension du pieds de la piste noire de descente Luc Alphand. Une vraie aventure dont je connais la difficulté mais aussi la beauté…!
Le niveau y sera international dans les premiers, j’y avais pris à mon gout une très bonne 23e place en 2013.

Le Trail GLAZIG

A l’invitation de l’organisateur, je serai au départ du TRAIL GLAZIG des 8 et 9 février.
C’est une superbe épreuve au bord de mer, dans les côtes d’Armor, en 2 étapes: 18km nocturne le samedi et 43km le dimanche. Le trail Glazig par lui même est le dimanche mais il y a un classement général sur les 2 épreuves et le fait de prendre part aux 2 courses apportera 1 point UTMB aux finishers.
J’ai donné mon accord à l’organisateur à la seule condition d’être qualifié pour la TDS car ce sera dans ce cas une étape intéressante dans sa préparation physique, mentale et technique: réponse le 15 janvier !

2e du cross country de Meaux

En 26’45, je termine ce matin 2e du cross country de Meaux long de 8000 mètres.
C’est une excellente nouvelle pour moi car je sors de blessure et j’ai repris la course à pieds il y a 10 jours après 3 semaines d’arrêt.

C’était donc un rendez vous test pour permettre de voir si j’étais opérationnel et si je pouvais définitivement tourner la page de la blessures pour poursuivre ma route vers les échéances à suivre.
J’ai aussi chopé un petit coup de froid cette semaine et j’ai eu le ventre « en vrac » de mardi à vendredi.

Aujourd’hui, les sensations étaient bonnes et les appuis stables. J’ai manqué de vitesse sur une distance aussi courte et sans doute aussi de vista sur du cross country que je dispute aussi peu souvent(3 épreuves en 5 ans !).

Le 1er 1000 mètres fut rapide puis l’allure s’est un peu tassé si bien qu’un groupe de 5 s’est constitué. J’ai aussitôt choisi d’accélérer pour poursuivre l’allure de base. Mohammed BOJATTOY de l’AJ Bastia m’a suivi avant de me prendre une cinquantaine de mètres. La course s’est ensuite résumée à un mano à mano entre nous deux et les 50 mètres n’ont pas bougé jusqu’au bout !
Je termine 2e à 8s du vainqueur et avec 1 minute d’avance sur le 3e.

Il reste 4 semaines avant le trail blanc de Serre Chevalier.

News

J’ai fait refaire mes semelles de chaussures, je glace le pieds gauche 4 à 5 fois / jour. La gène était une grosse tension musculaire de la voûte plantaire.
Même si ce n’est pas achevé à 100%, c’est quasi terminé et j’ai repris la course à pieds jeudi.
J’ai terminé mes entraînements vélo par 20′ puis 40′ et enfin aujourd’hui par 15km. J’ai juste cherché à refaire le geste, à reprendre les appuis et à tester la machine, pas de souci. Aujourd’hui, j’ai bouclé mes 15km en 1h03 cette fois à allure un peu plus soutenue pour passer un cap dans le test de reprise: le parcours était empli d’enchainements en +.
La semaine prochaine, une ultime radiographie prescrit par mon médecin de sport validera la guérison je l’espère.
L’objectif est le trail blanc de Serre Chevalier du 12 janvier: j’y vais pour une place dans les 20 premiers et je me prépare pour… J’ai fait cette épreuve en 2013 et je connais son niveau relevé, sa spécificité, sa dureté, sa longueur, sa difficulté mais aussi sa beauté…

Dernière chose: si vous courrez à pieds, n’oubliez pas l’importance du port d’une paire de semelles orthopédiques. Et si vous cherchez un podologue très fort, allez voir Benjamin au cabinet de kinésithérapie du Luxembourg de Meaux. Ce type cherche à comprendre et refera 20 fois les semelles tant qu’il n’aura pas trouvé la formule idéale et adaptée à vos pieds… Enfin, trimestriellement, il refera le point et les corrigera si nécessaire en fonction de l’évolution de votre foulée par exemple.

News

J’ai passé ma semaine à chercher les conséquences de ma blessure après avoir trouvé rapidement la cause. Lundi, la radiographie n’a pas montré de signe de fracture. Si il y avait petit oedeme les 48 premières heures, c’est beaucoup moins flagrant désormais et il est quasi certain que la blessure n’est pas osseuse même si la scintigraphie de la semaine prochaine sera l’ultime confirmation.
C’est en fait une vilaine tension musculaire et ligamentaire du pieds gauche: une métatarsalgie.
J’ai enchaîné la visite chez mon médecin et plusieurs fois chez mon podologue pour corriger les semelles et mieux les adapter encore.
Le menu de la journée est composée chaque jour de glaçage 3x/jour, homéopathie,massage,étirements spécifiques, anti inflammatoires pendant 8 jours…!
Si le diagnostique est bien celui là, c’est la disparition de la douleur qui conditionnera le reprise de la course à pieds. Difficile donc de prévoir décembre tout en faisant de lui un mois très important dans la construction de l’année sportive 2014.
A part ça, cette semaine toujours, j’ai effectué de bons entrainements à vélo, sur home trainer ou sur route: en foncier ou en renforcement musculaire. J’ai aussi fait 2 fois 4500m à pieds tout tranquillou pour mieux comprendre où ça faisait bobo !

Je regarde maintenant vers janvier et le mythique trail Blanc de Serre Chevalier qui reste coché en gros sur le début du livre 2014… Il y aura aussi le trail Blanc des Vosges 3 semaines plus tard.
L’année 2014 est une histoire à écrire, pleine de nouveautés, de défis plus grand, de rêves à toucher du doigt, de victoires à conserver,…

C’est désormais officiel: j’aime pas le vin.

J’ai abandonné sur blessure le semi marathon des ventes de vin de Beaune.
Je pense déclarer forfait samedi prochain pour le marathon du Beaujolais afin d’en guérir: c’est désormais officiel…faut plus me parler de vin !
Aujourd’hui, mon départ fut très bon: 3e après 2km et des sensations vraiment nickels au milieu d’un beau gratin de coureurs.

Oui mais voilà, depuis 48 heures, j’ai une douleur sous la voûte plantaire . Un Elle m’a tracassé à l’échauffement et elle est devenue pesante entre le 3e et le 5e km. J’ai tout de suite voulu éviter « la casse » et le « n’importe quoi » qui consiste à courir blessé ou à courir « à deux de tension ».
Donc, j’ai arrêté au km 5, sagement, comme un prince !
J’ai regardé passé la course puis j’ai demandé à un spectateur de me ramener.
La blessure est palpable, je pense que c’est un peu osseux et ça peut être du à un changement de chaussures depuis 2 semaines. je crois aussi que j’ai fait « le con » et je n’aurai pas du faire le cross lundi dernier sur des appuis instables et au lendemain d’une grosse sortie.
La conclusion à en tirer:

– Je vais faire le point demain avec un ami doc qui me suit. Il va faire le diagnostic.
– Il y a 99% de chance que je déclare forfait pour le marathon du Beaujolais afin de prendre le temps de guérir et pour mieux appréhender la suite
– Je vais réorienter mon programme de janvier avec ambitions… Il va etre énorme ! En décembre, je vais préparer ça justement pis voilà.

j’ai déjà tourner la page de ma journée et ce soir, plus tôt que prévu, je jouerai au playmobil avec mes enfants…

Semi marathon des ventes de vin de Beaune

Direction la Bourgogne sud demain à l’occasion du semi marathon des ventes de vin de Beaune. 2000 coureurs seront au départ.
Je suis très content d’y prendre part car c’est une très belle épreuve très réputée en France et c’est aussi pour moi une expérience supplémentaire car jamais je n’y ai pris part.
Le semi-marathon de la Vente des Vins des Hospices de Beaune est un événement un rendez-vous incontournable pour de nombreux coureurs régionaux, nationaux et internationaux. Chaque année, on dénombre plus de 4000 participants.

Le départ est donné à proximité des célèbres Hospices de Beaune et le parcours emprunte les routes bien vallonnées et très typiques des vignobles de la Côte de Beaune: on y vise pas le chrono !

Je suis dans de bonnes dispositions, je suis près à passer 8 jours costaud avec le marathon une semaine plus tard.

Cette semaine, j’ai allégé l’entrainement pur me régénérer. Aujourd’hui, 1h de home trainer était au programme dont 15 fois 30 secondes/30 secondes.
Hier, j’avais tapé 9km à pieds tranquillement. Avant une échéance, je suis jamais très bien à pieds, toujours une douleur par-ci par-là, toujours la musculature endolorie: je commence à me connaitre…!!!

La quinzaine du vin est à venir !

J’aborde une très grosse quinzaine avec le semi marathon des ventes de vin à Beaune puis une semaine plus tard le marathon international du Beaujolais (ce sera mon 8e marathon).
Ce sont deux très grandes épreuves, au plateau national et même international, où les participants se comptent par milliers et où le parcours n’est pas propice au record. En effet, ce sont des circuits exigeants avec des difficultés et du relief: j’ai envie d’aller découvrir cela justement… C’est normalement compliqué d’enchaîner de telles épreuves à 7 jours d’écart, il faudra donc être fort.
J’ai bien bossé cette semaine avec un week-end chargé fait d’une sortie de 2 heures à pieds dont 21,1km en 1h14’40 puis une épreuve cross country ce matin où je termine 2e (j’avais fait 30′ de home trainer ajein avant).
Cette épreuve de 7800m était pour moi un entrainement, j’avais les jambes lourdes de la sortie d’hier et ce fut donc du bon boulot intensif.