Vainqueur du trail

J’ai remporté aujourd’hui le trail de montagne LA CHRISTOLAISE(38) long de 20km pour 3000m de dénivelé total uniquement sur sentiers de montagne. En 2h01’43 j’ai devancé mon poursuivant de 2’36. Les conditions météo ont été très mauvaises avec une très forte pluie qui a rendu les conditions de course en montagne très compliquées avec quelques chutes de pierres et autres torrents d’eau imprévus! J ai chuté dans la dernière descente avec une petite ouverture au coude droit qui a nécessité 11 points de sutures mais sans gravité et sans conséquences, juste une bonne frayeur et les risques de la pratique…!
Je suis très satisfait de cette victoire qui est une 1ere sur cette discipline que j’aime particulièrement.
Jeudi, retour sur le vélo avec ma 4e et dernière montée estivale de l’Alpe d’Huez.

La Christolaise, J-2

Dimanche 7 Août aura lieu la Course pédestre de montagne La Christolaise.
Eric prendra le départ du grand parcourt de 17km, empruntant les chemins de montagne autour de St Christophe en Oisans.
Le dénivelé positif approche des 1500m.

La Christolaise course à pieds de montagne

Dimanche 7 aout,Il est possible que je me fasse ce plaisir d’être au départ de cette superbe épreuve à pieds disputée sur sentier de montagne: La Christolaise(38). En plein coeur du massif des écrins, en pleine montagne.
Près de 1500m dénivelée positive et autant en négatif pour seulement 17km…!

Quoi de neuf au pied ?

Cette fois, je tiens le bon bout et ma blessure se résorbe très bien. Pour cela, j’ai stoppé complet la course à pieds depuis le 13 mars et porté durant 3 semaines une attelle de maintien.
Sur avis médical, j’ai repris ce midi par 15′ de footing. Il faut prendre le temps de revenir et préparer la prochaine saison (elle commence en septembre avec le marathon de La Rochelle objectif 2h40 en ligne de mire). Pour ce faire, je vais courir régulièrement ce qui sera une 1ere puisqu’habituellement je rangeais les baskets au placard dès le début du printemps. Je souhaite doubler le marathon en 2012 et m’aligner sur d’autres épreuves (une découverte du trail entre autre).
Je passe une radiographie dans 10 jours mais le choix de la raison serait peut etre de ne pas remettre de dossard « ambitieux » jusque septembre (Cp ou duathlon) pour repartir sur les solides bases qu’il faudra avoir pour arriver à décrocher mes petites étoiles… cela ne m’empêcherait pas de participer pourquoi pas à une ou deux épreuves mais juste pour le plaisir: je pense par exemple au 10km d’Epernay de fin avril.

2e des 15km d’Esbly

J’ai pris ce matin la 2e place des 15km d’Esbly fort de + de 200 partants et avec un beau plateau de coureurs. En 50’42(17.80km/h de moyenne), j’échoue à 21s de l’athlète des Sables d’Olonne Nafai BENKAI.
Parti très rapidement, il m’a collé 25s après 5km mais je suis revenu au sommet de la cote longue de 1.5km à – de 7s (km11) avant de ne pouvoir malheureusement opérer définitivement la jonction dans la longue descente suivante et dérouler sur le dernier kilomètre.
Le parcours était vallonné et très physique, balayé à un vent d’ouest dérangeant. Très belle organisation.
Les sensations étaient bonnes et la douleur au métatarsien plus qu’un lointain souvenir…
Prochaine échéance dans 2 semaines avec le 15e duathlon international de Meaux.

Le 15km d’Esbly

Retour à la compétition dimanche avec le 15km d’Esbly.
Le beau parcours en ligne est vallonné et comporte entre autre 1 difficulté de 1500m à pourcentages marqués. Je suis physiquement dans de bonnes conditions et je souhaite réaliser une bonne performance.
Cette épreuve à pieds se déroule près de 3 mois après le marathon de La Rochelle (2h43’34),ma fracture de fatigue consécutive et elle marque l’ouverture de ma saison 2011.
Quelques 200 concurrents devraient être au départ dont de nombreux « clients » ! Départ 10h15.

Entre landes et bruyères Cap Frehel- Cap Erquy

Je réfléchis à la faisabilité de participer à l’épreuve « Entre landes et bruyères » samedi 30 avril. Du cap Fréhel au cap d’Erquy,dans les Cotes d’Armor, le parcours de 32km emprunte le sentier des douaniers GR34 qui longe la côte, en se déportant sur la plage et les petites routes de campagnes reliant les villages du bord de mer. 800m de dénivelée tout de même !
Une magnifique épreuve…
En 2010, 900 coureurs ont franchi la ligne d’arrivée de cette course.

Chantier en cours

10km Paris 14e ce matin: une gène au dessus du pieds à hauteur du métatarsien est apparue après 3kms parcourus avec les hommes de tête à 3’15. Je n’ai préféré prendre aucun risque, j’ai relâche l’effort et je n’ai accompli qu’un seul des 2 tours au programme.
Il faut encore patienter, ce n’est pas encore consolidé complètement et cela se ressent sur les fortes intensités. Je n’avais rien senti depuis ma reprise.
Je vais prendre le temps de réfléchir à ce que je fais de mes épreuves à pieds d’ici au printemps: stop ou encore ? Prendre le temps d’une consolidation sans tracas ou luter contre le temps perdu pendant encore 2 mois ? Se lancer dans la saison de vélo ou tout faire pour être au départ du duathlon de Meaux + marathon de Paris ?….

Au départ demain du 10km Paris XIV

J’ai décidé de m’aligner demain sur le 10km de Paris XIV. L’occasion de faire une grosse intensité, de faire un point sur mon niveau à pieds 8 semaines après le marathon de La Rochelle et la blessure qui l’a suivi, et de procéder à quelques ajustements hivernaux si besoin.
Ce sera la première de mes 6 épreuves avant la fin de ma saison à pieds (10 avril).
Enfin, dans l’optique de la saison de vélo, c’est une excellente chose que de mettre le dossard 2 semaines plus tôt…
J’avais pris la 2e place l’an passé, en 33’14.
1500 participants seront au départ de cette épreuve, tracée sur un circuit exigeant en plein cœur de la Capitale, et comptant pour le Challenge Paris Running Tour 2011.

Entrainement

J’ai repris l’entrainement à pieds cette semaine pour un total de 5h00. Je portes des semelles spécifiques qui modifient ma foulée,rééquilibrant les zones d’appuis. Quelques courbatures mais rien de méchant et surtout pas de douleurs au métatarsien.
Côté vélo, une bonne semaine aussi avec pas de choses, à peine contrariée par 4 crevaisons (!) et un coup de froid aujourd’hui qui fait que j’avais la patte pourrie ce matin sur les 3h15 de mon parcours vallonné.
Maintenant que le contenue de ma saison est défini, je sais que cette période est essentielle d’autant que février va voir s’enchainer les épreuves à pied(3 au total) où je viserai des résultats et une montée en puissance. Je rentrerai le 5 février sur le 10 bornes de Malakoff.
Pour finir, j’ai aussi réalisé la séance photo et achevé d’écrire le test du vélo S2 CERVELO qui sortira sur le prochain magazine LE CYCLE.