Le site officiel d'Eric Leblacher, coureur cycliste amateur Actu

Eric Leblacher est bien protégé avec la Mutuelle Bleue

Archives

Sondage

Quel est votre nombre moyen d'entrainement par semaine ?
moins de 2 sorties
3 sorties
4 sorties
plus de 4 sorties
Flux RSS d'Eric Leblacher
Fan Club Eric Leblacher sur Facebook

Actu

Jan 14

La saison est drôlement bien lancée...!

par Eric • Course pied

4e du Trail nocturne La Frontale 21km 1h34

Apres 34 jours de repos total et 8 jours d'entrainement, l'instant fut savoureux. Top !

Jan 12

Go to the start

par Eric • Course pied

Récupération du dossard du Trail nocturne La Frontale 21km

Départ demain 18h de Saint Jean les deux Jumeaux (77)

Jan 11

UTMB 2018 !

par Eric • Course pied

Inscription à l'Ultra Trail du Mont Blanc 170km: OK !

Par delà ma future participation, j'ai choisi de soutenir une cause solidaire aux couleurs de la Fondation maladies rares.
97% des maladies rares nont pas la chance davoir un traitement aujourdhui. Il est donc urgent dagir pour accélérer la recherche et développer de nouveaux traitements.
Cest lobjectif principal que sest fixée la Fondation maladies rares qui a depuis 2012, accompagné et financé 267 projets de recherche.

Trois millions de français, dont la moitié sont des enfants, sont aujourdhui touchés par lune des 7000 maladies rares ! Les maladies rares ne sont donc pas exceptionnelles, elles concernent 1 personne sur 20 et représentent un véritable enjeu de santé publique.
J'espère reunir 2.000 pour cette cause.

Putain de Merde, je vais refaire l'UTMB....

box=2014/21316204_1676846252349170_5618105782392331861_o.jpg][/box]

Déc 21

Des semelles spécifiques

par Eric • Course pied

J'ai reçu ce matin de nouvelles semelles de course à pied.
J'en change tous les 2 ans au maximum

De l'intéret d'en porter depuis mon accident et de l'intéret de comprendre pourquoi c'est quasi indispensable pour tous d'en avoir

photo 1:

à gauche mes empruntes de pas sans porter de semelles.
J'ai 58% de poussée sur la jambe droite et 42% sur la jambe.
Autrement dit, je suis déséquilibré et cela emporte l'ensemble de la chaine musculaire + le bassin etc.
Je pousse sur l'avant du pied gauche, pas du tout sur le talon. Autrement dit, je marche vers l'avant.
La tache rouge represente les zones de poussées effectives ( un peu comme une zone de chaleur).

A droite, les empruntes avec semelles:
je rééquilbre à 52%-48%, je reequilibre la proportionalité de la poussée sur l'ensemble du pied.

photo 2:

Mes empruntes sans semelles, pour bien comprendre.
Depuis mon accident, j'ai perdu l'hyper extention c'est à dire que ma jambe gauche n'est jamais totalement tendue, le genou est tjrs légèrement ouvert.
On ne peut plus corriger cela donc il faut intervenir + en amont, grace à ces semelles

photo 3:

Les semelles vu de dessous. Moulées à mes formes, construites avec des matériaux dynamiques, resistants,légers et avec des structures permettant les corrections.

Mon podologue est .Benjamin GAMAIN, Pédicure-podologue situé à l'adresse suivante : 45 Rue Grande Ile à Meaux

Grace à ces semelles et grâce à lui,je peux courir....

Je conseile à tous de veiller à des semelles spécifiques car c'est souvent le noeud des problèmes ou du moins une façon de pouvoir exister...





Déc 02

8e de la noctambule de Penchard

par Eric • Course pied

8e de la Noctambule de Penchard 16km 1h03'03 4'00/kil

Mon compte rendu/ma semaine:
Depuis plusieurs jours, je n'ai pas de bonnes sensations. Je ne suis pas malade mais je suis pas "très fort" comme dirait ma fille. Je suis un peu poussif. J'ai couru mercredi mais c'était pas transcendant. Je pense que je souffre un peu du changement de temps cette semaine. J'ai choisi une journée de repos jeudi avec un sauna à midi mais hier à l'entrainement vélo de 2h, c'était toujours à peu près pareil.
Le corps est complexe, les paramètres sont tres nombreux et c'est ce qui est passionnant. Il y a aussi un peu de relâchement je pense car j'ai choisi de mettre à profit mon hiver sans entrer dans une envie de résultats. Il faut le préserver pour lui donner l'envie de se contraindre lorsque l'ordre lui sera donné...
Les objectifs 2018 font que je veux mettre à profit cette période , bref ça donne au corps un peu d'élasticité dans son répondant et lui même a assimilé cela tout comme le mental ( c'est du charabia pour certains tout ce que je dis là mais c'est pourtant pas con).

La journée est chargée car je suis par ailleurs convié au repas des aînés de mon village et j'y vais de bon cur. J'en repars avant la fin non sans avoir pris part avec plaisir à 2-3 animations dansantes.
L'échauffement est correct mais confirme que je devrai composer avec les "cartes du jour". J'y retrouve mon petit frère, on court ensemble. Il part travailler à la montagne dans 48h et je ne le reverrai que dans 4 mois donc on profite.

18h10 le départ est donné pour les 300 coureurs.
Je reste dans le sillage du futur vainqueur sur les 4 premiers kms mais je suis à cour de souffle et la patte est lourde.
Je baisse pavillon après 5 bornes. Je reste à distance à la 2e place avant de passer 3e. J'arrive au ravitaillement tenu par ma famille et des amis ( du bénévolat pur et dur...) Je dis à ma femme " je suis pas terrible mais rien de spécial". Elle a compris que je vais faire la course un peu tranquillou mais que c'est sans inquiétude pour elle. Dans la nuit, dans la plaine, j'entends mon fils hurler " allez papa c'est super !".
km 10, je me fait doubler par le futur 3e avec qui je cause un peu c'est un copain
Je poursuis ma course à bon rythme mais je suis sorti du jeu , la classement ne m'importe plus en fait.
Je remercie les bénévoles à chaque carrefour, tout en veillant à rester sur des bases de 15km/heure tout de même
4 gars me passent (4e-5e-6e-7e-), eux par contre ils rigolent pas; pas un mot, pas un regard: apparemment eux c'est la guerre par contre. Je reste un peu avec eux puis je les garde à distance pour assurer ma place de 8e jusque l'arrivée.
Je franchis la ligne avec le sourire car j'ai fait du bon travail, avec les cartes de disponibles aujourd'hui et manifestement je n'avais pas l'as de pique.
On voudrait toujours faire mieux lorsqu'on se présente face à tant de gens qu'on connait mais j'ai fait mon maximum.
La soupe chaude d'arrivée est un délice, jéchange avec les amis bénévoles, je félicite les arrivants qui se succèdent et après mêtre changé je reviens sur la ligne d'arrivée pour saluer chaque arrivant, applaudir mon frère, mon meilleur ami David et rester jusqu'à l'arrivée du dernier.
La course fut belle, j'ai été de chaque édition (3) les organisateurs y ont mis tout leur coeur et charge à ceux qui pensent que ça pourrait etre mieux d'organiser au moins un jour ce genre de truc...
Il y a eu une erreur d'aiguillage pour plusieurs coureurs mais honnetement ce genre de course n'est pas fait pour le sportif qui met un short trop court et un débardeur jaune fluo ( la tenue du vrai coureur à pied quoi) donc aucun ne tape un scandale car c'est bon enfant.

Mes 3 prochains mois memmènent sur des épreuves de 10km et ma prochaine compétition est pourquoi pas dimanche 31 décembre sur la corrida 10km de Houilles mais de manière plus certaine dimanche 21 janvier sur le 10km de Paris XIVe.

Je mise sur 4 épreuves en 2018: le championnat de France longue distance de duathlon (29 avril), le tour cycliste du mont blanc 330km (21 juillet), le championnat du Monde de duathlon longue distance 10-150-30 (2 septembre) et pour finir le marathon de Berlin (16 septembre). Elles seront mes envies de bien faire...







Nov 26

Résultat

par Eric • Course pied

7e en 33'42 de LA CORRIDA 10KM DE THIAIS. 1550 coureurs

J'avais dit qu'aujourd'hui était un jour pour savourer ce type de course, les spécificités que je lui accord et pour "jouer" à la course à pied.
Tout s'est bien passé et je suis content de moi.

Le petit compte rendu:

Le 10km laisse peu de temps à la gestion. Cependant, après un départ un peu raté ( l'organisateur annonce un départ dans 1' et 10s après...pan c'est parti ! tandis que j'étais penché pour remettre sa socquette...)
Sur les 4 1er kilomètres, j'ai pris le groupe de contre-attaque derrière les 6 hommes détachés puis j'ai pu conserver le rythme de départ ce qui m'a permis de se détacher puis de revenir sur le 6e au km 6. A partir de là, nous sommes restés ensemble ( un type bien sympa qui a fait 31'40 en début d'année mais que je ne connaissais pas...comme 95% des coureurs à pieds remarque). On a fait la course ensemble sur le 2e tour et je me savais bien en deçà de mon chrono espéré aujourd'hui.

Par un dernier km un peu merdique ( on a doublé les derniers concurrents et c'est au petit bonheur la chance quand tu les doubles parfois pour ne pas que tu les percutes), j'ai franchi la ligne en 7e position en ayant l'honneur de la cérémonie protocolaire puisque je suis 2e Master 1.
Le parcours tout en étant à considérer comme roulant n'est pas un modèle du genre car il y a 12 virages à angles droit et 4 portions faux plats.

Le détail de mes temps au kilomètre: 3'20 - 3'20 -3'19 - 3'17 - 3'23 - 3'23 -3'20 - 3'20 - 3'17 et 18" de perte GPS ( 10,100km à ma montre)

La grosse côte de la matinée est pour Loulou qui remporte la course enfants sur 1,6km. 103 enfants étaient au départ de "sa course" tandis qu'il termine 29e sur 381 sur la distance car l'organisation avait choisi de rassembler l'ensemble des enfants sur une seule épreuve ( âgés de 6 à 12 ans) et de les faire courir tous ensemble. Comme quoi, la soirée pyjama du vendredi soir couplé aux 2 gaufres Nutella d'hier à gouter et au croissant en guise d'unique petit déjeuner ce matin ça doit donner la patate bordel.

Lola a aussi pris part et terminé l'épreuve. A un âge adolescent où les filles commencent à mieux aimer Snapchat et L'Iphone X que "s'exposer" avec le sourire un dimanche matin de novembre par 2° baskets au pied dans le vrai anonymat du peloton, c'est bien elle notre championne.

Grosse organisation, c'est très pro la Corrida de Thiais. Les 2 speakers Harry Bignon / Lahcène Hiane contribuent avec élégance à lui apporter un grand crédit. Tee shirt et médaille Finisher pour chacun des participants y compris les enfants qui reçoivent eux aussi la même médaille que les "grands".
Et pour clôturer le tout, une voiture à remporter par tirage au sort ( on a perdu,Merde...!)





Nov 25

10km de Thiais

par Eric • Course pied

Direction le 10km de Thiais(94) demain.

Le 1er de ma série de 4 ou 5 10km entrecoupés de 2 courses natures locales. Ainsi est prévu l'hiver jusque mi mars, rien de +
L'objectif demain est de vivre le 10km et tout ce que je lui trouve de spécifique ( me concernant en tout cas).
Objectif 34'30/45

J'ai pas été aussi déterminé depuis longtemps dans la tenue du programme de ma saison 2018 . Je l'ai même écrit pour mieux le relire si je m'en écarte à coup d'épreuves supplémentaires "inutiles".

Oct 21

Direction l'Alsace

par Eric • Course pied

Direction le semi marathon nature du Mont Saint Odile (68)

590m de D+ pour une épreuve à + de 1000 inscrits.

C'est ma vrai reprise 2 mois après l'UTMB.

Mon plan est établi pour l'hiver et la saison 2018, il ne me reste qu'à le dévoiler bientôt et mettre à jour ma rubrique "programme"

Bon week-end à tous, je vous tiens informé de ma course.

Sep 18

Vice champion du relais Penchardais !

par Eric • Course pied

2e hier du relais Penchardais avec l'ami Cyrille du team KBLÉ
4km lui + 4km moi + 4km tous les 2.

On a chacun fait notre maximum et on en sort tout fiers.
On a vécu un Marathon des Sables il y a 5 mois, maintenant, on va partager pour longtemps un joli podium et un moment particulier.

Merci pour l'organisation et merci aux bénévoles impliqués.
Les sensations étaient un peu inatendues 15 jours après l'UTMB (j'en ai fait le meilleur tour en course) et ça donne plein de force pour "demain".

Sep 04

Finisher de l'ultra trail du Mont Blanc

par Eric • Course pied

ULTRA TRAIL DU MONT BLANC : FAIT

Je vous remercie toutes et tous pour vos encouragements et vos félicitations. Je suis très touché.
Je n'ai été qu'un anonyme parmi les 1650 coureurs (850 abandons) et j'ai vécu un sacré truc que je vous raconterai + en détail ces prochains jours sur un long post.
Au prix de 7 mois pour soigner une fracture de fatigue au pubis et après avoir pensé jusqu'au bout " que j'étais pas + con qu'un autre", je suis parti et je me suis élancé vendredi à 18h30 et je suis rentré dimanche à 12h...après l'avoir fait déjà 4 fois à vélo.

Encore une fois, je tiens à le souligner que des dizaine de milliers de coureurs ont déjà franchi la ligne d'arrivée de l'UTMB en 15 éditions donc j'ai pas fait un truc de surhumain même si la météo fut la pire en 15 ans. Simplement, et si vous pouvez m'accorder un peu de narcissisime, au vu de mon parcours, du temps passé à courir et de ce que je suis, oui je suis fier d'avoir "coché cette case".
Mon " big challenge 2018" sera connu en janvier mais j'ai aussi beaucoup envie de retourner à la compétition ces prochains mois.

Mon envie 2019 sera Paris Brest Paris", un truc à vélo que j'ai en tête depuis j'ai arrêté ma carrière pro.Avec toutes les étapes de qualifications à franchir en amont, ça va m'occuper quelques mois.
Il y aura peut-être aussi un 3e marathon des sables au Pérou cette fois, avec les amis du Team KBLÉ.

Enfin et pour ceux qui m'ont posé la question, voici la photo du petit drapeau que j'ai agité sur la ligne de départ et d'arrivée. "Il finira encadré dans la maison" qu'a dit Steph ma petite Femme mais on le mettra sur un pan de mur assez grand...afin de laisser de la place au prochain !



Sep 03

Finisher !!!

par webmaster • Course pied

Aoû 29

Ultra trail du Mont Blanc. En route !

par Eric • Course pied

Cette fois, on y est vraiment presque...: départ vendredi à 18h

Je prends la route demain en direction de Chamonix, pour un peu de repos supplémentaire et de temps accordé aux opérations de vérification du matériel obligatoire + retrait du dossard.
Voilà des mois que je pense à l'ultra trail du Mont Blanc et plusieurs années que j'espérais être de la fête: cette fois on y est !

Les mois passés depuis fin janvier n'ont pas toujours été simple avec cette fracture fatigue. Je n'ai pas pu courir normalement pendant des mois et des mois (bien + que je n'ai pu au final le laisser montrer) mais je pense avoir chassé les nuages dans les temps .
J'ai lâché un peu mon vélo comme un déchirement ou presque, bloqué ma volonté de partir tous les 2 sur des épreuves, passé beaucoup de temps à débloquer la merdasse de sensations inconnus jusqu'à ce qu'on décèle le pourquoi du comment
Pour ce qui est de la météo, les prévisions ne sont pas très bonnes pour le temps de course avec pluie, rafraîchissement marqué et même de la neige sur les + hautes ascensions. Tout ceci va donner un caractère fort à cette édition et sans nul doute accroître la difficulté ( pas besoin d'avoir math' spé pour imaginer qu'à 3h du matin sous la pluie en haute montagne, c'est moins bisounours qu'une nuit à la belle étoile).
Je suis assez détaché face à cela, le bonheur ne sera peut-être même que + fort car l'aventure promet d'être à la hauteur de ce que j'en ai lu, de ce que j'ai vu, de ce qu'on m'a raconté. Attendons toutefois les dernières prévisions et les consignes de l'organisation qui seront le juge de paix final: on se figera alors, nous les 2300 coureurs sur la ligne de départ.

Etre Finisher est l'objectif je vous assure, dans une épreuve qui recense de 30 à 50% d'abandon suivant les éditions: je suis tout petit face à cela.
Faire au mieux pour y parvenir, vivre à fond l'instant, jouer si besoin avec les barrières horaires, se dire "merde, tu y es grand, penser à celles et ceux qui méritent qu'on pense à eux, chérir ma petite femme et les enfants qui ne dormiront sans doute pas beaucoup, chercher du regard mon père qui sera aux points de ravitaillements accessibles au public et gérer le profil de course seront mes guides.

La cloche a sonné: en route les amis !

Aoû 23

On y est presque ! J-9

par Eric • Course pied

Revoilà des news !
Je suis parti dans les Vosges en vacances et sans connexion internet, ceci expliquant cela.

Là bas, j'ai pris part au 10km de Longemer pour mettre un peu de vitesse (10e en 34'55). J'en suis sorti satisfait.

Ensuite, j'ai enchainé du vélo et beaucoup de rando/marche rapide (jusque 8' au kil) pour + de 100km sur les 2 semaines.

Je fais un peu ce pari de sortir la marche de ma manche , comme un outil d'entrainement supplémentaire.

La seule chose dont je suis sur, c'est que je suis sur de rien mais je suis extrêmement motivé par l'ultra trail du Mont Blanc.
Ma saison 2017 a été très ponctuée par ma fracture de fatigue au psoas qui m'a pris beaucoup de temps mais jamais je n'ai lâché et le temps joue pour moi je pense.
Je suis impatient d'y être, impatient aussi de pouvoir ensuite "penser" à autre chose pour me tourner vers de nouvelles épreuves (voir rubrique programme)

Visite chez l'ostéopathe et chez le podologue sont au programme de ces prochains jours

Vivement le départ...!!!

Jul 30

Finisher de la 6000D La Plagne

par Eric • Course pied

Finisher de la 6000D à la Plagne(73)

Une épreuve parmi les trail mieux organisés. Quelque chose à faire.1400 coureurs sur le 65km
C'était cette année où jamais pour en être car je sais que je serai pas dispo pour ça sur les 2 prochaines années.

Je suis parti la veille au soir en voiture pour arriver sans sommeil 3h avant le départ: j'en souris presque mais je voulais en être et c'était ça ou rien vu que ça m'a pris il y a 3 jours...

J'ai mené la course dans le rythme du milieu de peloton, en nimprégnant de la douleur, en profitant, en regardant les panoramas, en prenant des photos, en me délectant dêtre monté jusqu'au glacier, d'avoir couru sur la piste de bobsleigh de La Plagne (qui a été le théatre des épreuves aux jeux Olympiques d'Albertville 1992) en échangeant quelques paroles avec des coureurs, en souriant aux nombreux spectateurs qui encourageait.
J'ai fini par manquer totalement d'énergie et j'ai terminé complètement avec les oreilles...

Aux rayons des anecdotes, j'en ai 3:
1. j'ai oublié mes habits de course à pied (short,tee shirt,chaussettes) sur le séchoir chez moi la veille au soir... Heureusement, j'avais dans mon sac un cuissard de vélo, le tee shirt finisher de l'ultra trail de la semaine passée et j'avais une 2e paire de chaussettes.
2. Un type s'est vautré derrière moi en descente au km 34 et il m'a fauché comme du blé. Mon doigt s'est à moitié retourné et j'ai tout de suite retiré mon alliance car il a gonflé. Finalement + de peur que de mal, par contre le coureur s'est rappé tout le côté droit ( il a du dormir du coté gauche cette nuit je pense...)
3. J'ai eu la surprise s'avoir ma belle sur,mon beau frère et les enfants à l'arrivée. J'ai franchi la ligne avec eux, avec la petite sur mes épaules

Fin d'un énorme mois de juillet pré utmb. Il faut maintenant sur-compenser, s'accorder du repos, entrer dans la dernière ligne droite et faire un très très (très) grand plein d'énergie pour être au départ de l'UTMB dans 1 mois quasi jour pour jour (1 septembre)









Jul 23

10e de l'ultra trail Oisans trail tour

par Eric • Course pied

10e de l'ultra trail "Oisans trail tour"
80km 12h25 de course au travers les sentiers de Villard Reculas, l'Alpe d'Huez, les 2 Alpes; Vaujany, Oz en Oisans ou encore l'ascension du col de Sarennes.

En 13km, j'ai d'abord à peu prés tout connu: de la casse de la lanière de mon sac en passant par une erreur de parcours qui m'a allongé de 500m et surtout une chute dans une descente (de nuit) qui m'a fait comme une béquille à la cuisse droite.
Impossible de la plier, je suis resté assis 5' 10' pour faire le point et essayer que ça reparte... J'étais bloqué. Mon salut est venu d'un copain (Bruno Barré ) qui m'a rejoint est s'est arrêté pour me tendre de l'huile de massage Arnica. C'est un geste solidaire dont je me souviendrai. Je suis reparti, me suis arrêté au check point pour demander aux secouristes de la bombe de froid et je suis reparti tranquillement...

Le reste de la journée a été ponctuée par cela (je suis arrêté à chaque check point pour remettre de la bombe de froid) mais au fur à mesure du temps, cela s'est détendu.
J'ai donc pu reprendre la course et me battre jusque la ligne d'arrivée, avec ce que je peux, comme je peux mais en ne lachant pas.
J'ai remonté les coureurs 1 à 1 pour prendre la 10e place après 12h25 de course.

Parcours costaud, superbe épreuve, paysages superbes, bénévoles aux petits soins. La 1ere édition, intime, laisse présager d'une montée en puissance évidente pour l'ultra Oisans trail tour

J-40 avant l'ultra trail du Mont Blanc 172km qui ne sera vraiment pas un long fleuve tranquille mais j'irai jusqu'où je peux, tout simplement.
Il me reste 1 dernière épreuve la semaine prochaine avant une dernière ligne droite jusque le 1er septembre.

Jul 21

Oisans trail tour 82km

par Eric • Course pied

D'une aventure à une autre, il n'y a qu'un pas
D'une discipline à une autre, il n'y a qu'un fil
Oisans trail tour, 82km c'est demain et ça va être drôlement bien...

#OisanstrailTour
#UTMBJmoins42


Jul 18

Photo du kilometre vertical du Chaberton 3100m

par Eric • Course pied

14.07.2017

Jul 01

8e du trail 50km de Mondeville(91)

par Eric • Course pied

8e du trail des Moulins(91) 50km 4h43 pour en arriver là.

Un max de pluie la 1ere partie , temps gris ensuite.

Une 1ere partie à l'écoute des sensations (15e apres 15km) avant une suite sereine jusqu'au bout.
Une vraie satisfaction dans le fond et la forme.

Je suis pas loin d'en avoir terminé avec la fracture de fatigue et ça c'est la classe.





Jun 30

Trail de Mondeville 50km

par Eric • Course pied

Je participe demain au trail des Moulins long de 50km, dans le sud de l'Ile de France (91).

Jun 18

Utra trail de la vallée des lacs: fait !

par Eric • Course pied

Ultra trail de la vallée des lacs: Fait !
88km 13h50 de course. 47e

Des mois à tout mettre de côté pour ça: Il reste encore 70 jours avant le départ de l'Ultra Trail du Mont Blanc 172km.


+ de photos à venir

Jun 11

4e des foulées de Nanteuil lès Meaux

par Eric • Course pied

Grosse journée d'entrainement aujourd'hui à J-8 de l'ultra trail de la vallées des lacs.
6h40 et 200km de vélo ce matin suivi du 10km de Nanteuil lès Meaux où je termine 4e du 10km de Nanteuil les Meaux disputé en soirée.
Un parcours vallonné (135m D+) et un super effort par 29°.



Parti tranquille avant de prendre un rythme , certe un peu "tchou tchou" mais un rythme quand même... :)
18'56 sur le 1er 5000m 18'19 sur le 2e 5000m
On appelle cela transposer l'effort du vélo... ( c'est mon truc, moi qui suis petit moteur pour faire des grandes sorties à pied)



La journée s'est terminée par une randonnée VTT nocturne (départ 22h15) avec mon fils.

Jun 04

10e du trail du pays de l'Ourcq 35km

par Eric • Course pied

Trail du pays de l'Ourcq - 35km. 10e en 2h40

220 classés, un parcours tracé au travers une région chère (puisque proche de la Maison), une organisation sérieuse ( un grand bravo aux copains organisateurs) et un niveau sportif pas anodin parmi les meilleurs.

29km à osciller entre la 5e et la 16e place car nous étions un groupe de coureurs au niveau homogène.
Au km 30, j'ai fléchi sur une descente et les positions se font figées ensuite car le final était plat si bien que les écarts sont restés.
Le rythme a été très bon, je ne suis qu'à 5' de la 3e place.

Voilà 10 jours que j'ai repris l'entrainement après 4 semaines moyen moyen et 10 jours où je n'ai cette fois quasiment rien pu faire à cause de ce fameux problème proche du bassin. Consultations, examen, corrections,repos au menu avant de pouvoir repartir puis dêtre rassuré depuis seulement 3-4 jours.
(4 sorties à pied cette semaine: 17-14-16-20km et 35km today).

Fort de tout cela, c'est une satisfaction car j'ai pu "jouer" la course
Il me reste à enterrer définitivement le souci, à bien mentraîner et à corriger lappréhension mentale de ce souci physique qui fait que je déforme un peu trop mon geste mais y a pas de raisons d'échouer.

Dans 13 jours, direction l'ultra trail de la vallée des lacs Vosges pour 85km 4600m de D+ et une vraie petite aventure Montagneuse en perspective (départ 4h du matin)

UTMB Jour J-89





Mai 14

Trail de la crapahute 33km

par Eric • Course pied

Trail de la crapahute (proche de Provins). 33km

Direction un petit village proche de Provins ce matin pour y disputer un trail .

Après avoir fait un entrainement de 20km mercredi,j'aurai voulu faire une 2e sortie un peu rapide mais j'ai finalement préféré soigné mon adducteur droit qui est tendu mais rien de méchant. Simplement il s'adapte à ce qu'il va devoir subir jusqu'au 3 septembre...! J'ai par contre bien roulé à vélo.

Le parcours présente des portions très pentues, boueuses et techniques mais aussi des zones plus roulantes tandis que certains kilomètres se font "dans les herbes hautes" entre 2 champs de colza et sans personnes à 5 bornes à la ronde.
Un beau circuit et une organisation humaine
La tactique au départ était définie: partir calmement en se détournant tout de suite des premiers, faire les 32 kms, ne pas faillir dans le geste, finir + vite.

Au final, j'ai coché toutes les cases et c'est donc un objectif de reussi.
21e après 14km (88 partants), je n'ai pas subi de coup de mou et je suis passé 16e au km 25 avant de terminer 12e au terme de 33km de course (GPS) et 3h00"25 de course (5'23/kil).
Côté bobologie, c'est plutôt pas mal: ladducteur a bien passé la matinée. Au début pas super puis mieux petit à petit pour être quasi sans douleur cet après-midi après la douche.
Le corps commence à s'adapter.
A noter que j'ai rechaussé mes Kalenji Kapteren XT6.
Avec 2 fois 36 et 33km en 8 jours, j'ai des premiers repères.

Prochaine épreuve à pied dans 3 semaines (34km) et je serai alors à 2 semaines de mon 1er test Montagneux: l'ultra trail de la vallée des lacs Vosges (85km).
Je vais augmenter progressivement les entraînements à pied pour atteindre 50% de temps d'entrainement à pied et 50% vélo.
L'ultra trail du Mont Blanc UTMB: Jour J-110

Mai 07

Trail de la Maizonnaise 36km

par Eric • Course pied

Trail de la Maizonnaise ( a ne pas confondre avec la mayonnaise) 36km.

J'ai bouclé l'épreuve, sans casse, après 3h40 de course et de la boue plein mes godasses...
Rendez-vous donné à 7h15 ce matin pour y aller en voiture avec un bon copain, direction la banlieue proche de Reims
Objectif du jour: terminer l'épreuve et donc faire mes 1ers 36kms de trail depuis 8 mois.
Le départ fut donnée sur du bitume et la 1ere partie assez roulante m'a placé parmi la masse. Pas question de "jouer" devant.
1er ravitaillement après 8km: un peu de coca, 3 morceaux de chocolat et en route pour la 2e partie jusqu'au km23 (2e ravito).
Cette partie fut pleine de boue, de terre, de singles et de zones ou y a rien à faire: tu trouves pas de rythme.
J'ai commencé à " tirer la caravane" après 20km mais jamais je me suis déstabilisé. C'était même plutôt très sympa même si un peu moins de boue qui collent sous les godasses ne m'aurait déplu quand même.
J'ai alterné course et marche sur plusieurs zones pour ne pas disjoncter et maîtriser le potentiel du jour.
Km 23: 2e ravitaillement en plein chemin. Les ravitos ont rien d'exceptionnel mais ils nous suffisent.

Hop, en route pour la 3e étape jusqu'au ravito du km 29.
J'ai testé aujourd'hui de nouvelles chaussures ( les Hoka mafate speed2). Pour le positif, excellent confort, amorti optimisé et legerté je peux aussi vous dire quelque chose: les Kalenji kapteren XT6 (que j'utilise habituellement) sont d'excellentes chaussures de trail et c'est en changeant de marque qu'on s'aperçoit aussi de la qualité et de l'excellent compromis de ces chaussures là.
km 29, 3e ravito en pleine vigne et avec un peu de musique en prime. 2-3 mots échangés avec les bénévoles trempés.
Le final a retrouvé des portions roulantes et j'ai terminé sur une bonne note.

3h40 de course, un désintérêt pour le classement et une 1ere étape vers l'UTMB de validée.
Après 2 abandons successifs sur des trails en début d'année, je suis bien content d'avoir fait ce que je voulais plus ou moins faire aujourd'hui
Désormais, je vais débuter les entraînements à pied (minimum 2/ semaines mais ça pourra faire +), maintenant que j'ai établi un "jour 1" sur mon rétro planning vers mon ultra trail du mont blanc (172km 10 000m de dénivelé).
Je ne gagnerai pas l'UTMB mais je rêve de cette épreuve depuis 15 ans et je rêve de franchir la ligne d'arrivée.
Chaque jour que Dieu fera d'ici au 1er septembre 18h, j'y penserai
Certains l'ont déjà fait 1 fois, 2 fois, 3 fois, 10 fois.
Et bien pas moi ! (c'était juste pour dire que je m'en cogne de la comparaison).

A chacun son Everest...

Prochaine sortie longue dans 8 jours sur le trail La crapahute et ces 34kms. Je ne jouerai toujours pas le classement.
Il reste aussi moins de 2 semaines de travail d'organisation avant L'Armentiéroise à Armentières en Brie. Ceux qui seront là devraient passer un bon moment et faire le plein de plaisir, passez le mot...www.courirpourarmentieres.com

Fév 26

Résultat

par Eric • Course pied

Abandon aujourd'hui sur le trail, après 21km

Il faut que je trouve les solutions...

Fév 23

Trail du coq à Dormans (51) - 30km

par Eric • Course pied

Retour à la compétition dimanche sur un trail de 30km.

J'y vais pour travailler, chercher des motifs de satisfaction et prendre des repères.
J'y vais aussi pour finir fatigué...

A dimanche !

Fév 12

News

par Eric • Course pied

Une semaine d'entrainement de passée.

Je suis satisfait, ça s'est bien passé.

3 sortie à pied, le reste sur mon vélo.
27km à pied ce matin avec mon sac à dos marathon des sables

Direction la montagne pour quelques jours.



Il reste 57 jours avant le départ du marathon des sables...

Fév 02

News

par Eric • Course pied

Malade durant plusieurs jours et victime d'un coup de moins bien, j'ai préféré ne pas aller disputer ce week-end le trail sud Glazig en Bretagne.

Je choisis de mentraîner et de construire une préparation faite de vélo et de course à pied. depuis fin novembre, j'ai enchaîné les épreuves et je n'ai pas pu mentraîner sur la durée. Lorsque tu enchaînes les courses, les semaines sont chaque fois construites en fonction de la course qui suit.

Ma prochaine épreuve sera dimanche 26 février sur un trail de 30km.
Il y aura certainement une autre épreuve en mars.

Il reste 67 jours avant le départ du Marathon des Sables et la préparation a débuté: choix des affaires, du matériel, des stratégies logistiques, etc etc.
Il reste à être prêt pour cette épreuve hors norme...


Jan 22

Trail du château de Pierrefond

par Eric • Course pied

Je n'ai pas fait de résultat significatif sur le trail du château de Pierrefond(6o) auquel j'ai pris part.

24km 1h50(4'38/kil), l'exercice fut très bon mais je n'avais pas de bonnes sensations et j'ai jardiné sur les 2/3 de l'épreuve.

Je m'attendais à cette fatigue, un peu moins à cette volée mais elle fait du bien.
Le marathon des sables est dans 75 jours et c'est mon objectif géantissime.
Je mise tout sur cela et rien ne sera fait d'ici au jour J sans y penser.

Il n'y aura encore que 2 épreuves d'ici au "grand" jour:

4-5 février le défi surd glazig Bretagne
18km le samedi soir
54km le dimanche
Une course par étapes et une épreuve parmi les plus réputée et relevée du grand Ouest (3600 inscrits sur l'ensemble des épreuves !)
Cette épreuve est tres important pour moi, j'y avais pris part en 2015 quelques semaines avant mon 1er MDS

Je disputerai ensuite une épreuve à la fin de février avant de profiter de 6 semaines sans compétition avant le marathon des sables (7 au 17 avril).

Jan 14

Victoire !

par Eric • Course pied

J'ai remporté ce soir la 1er édition du trail nocturne LA FRONTALE long de 18km.



1h15 de boue, de glissade, de montées, de descentes, de freestyle et de gestion pour essayer de lever les bras à l'arrivée.
J'ai fait "le job".

Ma famille (papa maman belle maman ma chérie et les enfants !) est aussi revenu plein de chaleur au cur après avoir été bénévoles en gérant le ravitaillement du km 12 et 15.

Une soirée de compétition, de stress, deffort mais aussi une superbe soirée passée avec vous tous qui me dites bonjour, me reconnaissez, m'encouragez, me dites que c'est bien et me témoignez toujours un peu de quelque chose.
Le temps me manque toujours pour chacun en ces circonstances où je dois moi même gérer "mon truc".

Un grand merci parce qu'au final je ne fais pas grand chose alors que vous par contre, vous faites beaucoup pour moi.

On se revoit bientôt ?

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39 

Partenaires

B'twin,concepteur de vélos
La Mutuelle Bleue
Photographes.
Vélo de CLM FDJ