Le site officiel d'Eric Leblacher, coureur cycliste amateur Actu

J-

Ultra Trail du Mont Blanc

Eric Leblacher est bien protégé avec la Mutuelle Bleue

Archives

Sondage

Quel est votre nombre moyen d'entrainement par semaine ?
moins de 2 sorties
3 sorties
4 sorties
plus de 4 sorties
Flux RSS d'Eric Leblacher
Fan Club Eric Leblacher sur Facebook

Actu

Sep 30

Résultat: 5e du semi marathon du Val d'Europe

par Eric • Course pied

Je termine ce matin 5e du semi marathon du Van d'Europe Disneyland Paris en 1h11'30. Je me suis accroché au groupe de 11 sur les 7 premiers kms avant qu'une grosse accélération en descente d'un de nous ne fasse éclater ce petit peloton de tête. J'étais 7e jusqu'au km17 avant de passer plusieurs adversaires sur les 4000 derniers mètres vent de face pour partie.
Le vainqueur est en 1h09'30, le 3e est à moins de 30 secondes.
Je suis satisfait de valider mon mois de course à pieds par ce résultat sur semi marathon.

Un 10km la semaine prochaine puis il restera 5 semaines de préparation trail à faire avant d'étre sur le SPARNATRAIL 55km du 11 novembre.

Sep 23

Victoire

par Eric • Course pied

J'ai remporté ce matin le 4.85km de Roissy en Brie en 15'35 18.49 km/h de moyenne.
Je suis revenu sur les 2 hommes de tête après 2800m avant de les lâcher à 1000m de l'arrivée. Je devance mon dauphin de 20s.
La semaine qui vient va être un peu allégée afin d'être dans de bonnes dispositions au départ du semi marathon du Val d'Europe de dimanche...

Sep 22

4.8km Forestier de Roissy en Brie

par Eric • Course pied

Je prendrai part demain au 4.8km forestier de Roissy en Brie.
L'objectif est de profiter de cette épreuve pour travailler la vitesse après une semaine à 60km à pieds et 6h de vélo.

Sep 16

Vainqueur

par Eric • Course pied

J'ai remporté ce matin LA GERMINOISE, course à pieds nature de 15km disputée pour partie foret(je l'avais déjà gagné en 2011).

Après un départ prudent, j'ai accéléré l'allure au km3 avant de me détacher progressivement au fil des kilomètres et des minutes de course.

L'épreuve est plaisante, le parcours très sympathique et l'organisation conviviale mais néanmoins sans failles. Une excellente course de reprise en conclusion.
La saison à pieds est idéalement lancée avec en ligne de mire le SPARNATRAIL de 55km qui se disputera lundi 11 novembre.
D'ici là, il y aura un 10km à Vincennes le 7 octobre et plusieurs autres épreuves qui ne seront toutes considérées que comme que des sorties d'entrainement. En effet, je veux aussi disputer plusieurs trails à la neige sur décembre et janvier et terminer par le marathon de Rotterdam ou Annecy en avril. Il va falloir bien cibler les rendez-vous...
mes enfants sont la relève !

Sep 12

Le dossard accroché devant

par Eric • Course pied

La saison cycliste 2012 est achevée.
Je devais prendre part à une dernière épreuve samedi 15 septembre mais je suis consultant TV à l'occasion de la finale de la coupe du monde VTT de descente disputée en Norvège le même jour donc j'ai déclaré forfait. (diffusion sur Sport+ samedi soir à partir de 20h45)
Après quelques jours de repos, j'ai repris l'entrainement avec actuellement une sortie course à pieds (de 1h00 environ, en fartlek et sur parcours nature) alternée avec une sortie vélo (de 1h30 à 2h30).
Les sensations sont bonnes, les appuis aussi. Musculairement, la transition s'est très bien effectuée. Je suis chaussé avec de nouvelles runnings de mon partenaire NEW BALANCE.
La saison de course à pieds est lancée et j'ai choisi cette année de découvrir le trail en axant plus particulièrement ma saison vers cette spécialité jusque début février. Je serai à nouveau licencié à l'EFS Reims athlétisme.
Le gros objectif(et la grosse inconnue!) est le Sparnatrail d'Epernay dimanche 11 novembre avec ses 55km de course à travers les vignes !
Le deuxième objectif est les épreuves de trail à la neige avec 3 rendez vous aux Saisies, Serre Chevalier et Gérardmer.
1er dossard accroché devant(en course à pieds, on accroche devant contrairement au cyclisme) dimanche 16 septembre à l'occasion de la Germinoise. C'est une course nature de 14km alternant foret et bitume que j'avais remporté l'an passé.

Sep 07

Le Grand Prix de Fourmies sur SPORT+

par Eric • Mdia / Partenariat

Je serai consultant au côté de Patrick Chassé dimanche après midi pour le grand prix de Fourmies, diffusion en très léger différé à partir de 17h00.

Sep 06

Consultant cyclisme sur SPORT+

par Eric • Mdia / Partenariat

Je serai consultant sur SPORT+ au Tour de Grande Bretagne dimanche 9 et lundi 10 septembre à l'occasion de la 1ere et 2e étape.
Rendez-vous dimanche à 19h30 et lundi en direct à partir de 14h30.
L'épreuve britannique accueillera un joli plateau, avec la présence notamment, des héros nationaux que sont Bradley Wiggins, vainqueur du Tour de France, et Mark Cavendish, champion du monde en titre pour encore quelques jours.
A côté de cela, on retrouvera également au départ Samuel Sanchez, Jonathan Tiernan-Locke, Ivan Basso, Jérôme Coppel ou bien même Tyler Farrar.
L'an passé, c'est Lars Boom (Rabobank) qui avait remporté l'épreuve.

Sep 01

A l'assaut de l'Alpe d'Huez sur 24 heures ! COMPTE RENDU

par Eric • Cyclosportives

Tout commence par des appels à Météo France...Depuis plusieurs jours, les prévisions ne sont pas bonnes. Mince de mince.
Me voilà arrivé cet après-midi(mercredi) au camping de Bourg d'Oisans. 1h20 de vélo tranquille et je file me reposer en réfléchissant à cette heure de départ...
La nuit qui suit est mauvaise, il pleut donc c'est décidé je ne pars pas à 7h comme évoqué pendant un temps.
Toute la matinée est mauvaise puis les éclaircies arrivent. Un coup de fil à ma femme: "t'en penses quoi si je pars en fin d'après-midi" ? Vas y fonce, vis ton bonheur tout de suite demain il sera trop tard(on se répète souvent cette phrase tous les deux donc elle me la répète une nouvelle fois..!)
C'est décidé je pars à 17h00. Un texto à mon ami David et à mes parents pour les avertir que dès ce soir, il ne faut pas me déranger : je fais du vélo !!
Je stationne mon véhicule au rond point situé 500m avant le pieds de la montée de l'Alpe. C'est ici que je me ravitaillerai, que je changerai mes habits, que je me reposerai aussi un peu. Pour ce faire, j'ai essayé de penser à tout car je n'ai aucune assistance. J'ai une puce afin d'attester du nombre de montée.
Prêt...:c'est parti.
Les 2 premières ascensions sont effectuées de jour, il y a un peu de circulation je suis prudent. je croise un véhicule avec 2 personnes qui m'encouragent: sympa(ils seront à nouveau là en fin de soirée). Par contre, il fait frais et je mets rapidement des jambières (que je ne quitterai plus pendant 24 heures tout comme les gants longs et le cache oreilles).
4e ascension: il fait nuit. Je suis équipé de mon éclairage mais la peine lune permet d'avoir une très bonne visibilité. En descente, me voilà entre 40 et 60 à l'heure: waouh c'est grisant !
Coté météo, le ciel s'est éclairci et je distingue les étoiles. Il fait froid au sommet et je sais très bien qu'il doit pleuvoir demain dès l'aube suivant météo France.
2h00 du matin: je suis toujours là...Plus aucune circulation automobile, je suis seul au monde et c'est génial. J'ai un bon rythme, je suis comme motivé par la nuit(je m'entraine souvent de nuit notamment l'hiver et parait-il, mon corps s'est habitué). Les sensations sont très bonnes même si la fatigue est là déjà. Il n'y a qu'un véhicule de touriste hollandais "tombé en panne" au niveau de la Garde en Oisans pour me tenir compagnie un cours instant. Bas de la descente, je m'arrête à la voiture. Là, 2 voitures m'attendent et 6 personnes pour m'applaudir: y're crazy me dit l'un d'eux ! Ok, c'est des Hollandais et l'un d'eux en profite pour me faire signer un autographe sur une photo du Tour de Norvège 2003 où je porte le maillot des grimpeurs: très sympa, inattendu mais les gars je n'ai pas trop le temps de rester avec vous et l'échange de 45s se termine par un grand au revoir.
Je me ravitaille d'une part de pizza et d'un morceau de gâteau savane(ceux qui me connaissent savent que le gâteau de 300g ne fait pas long feu si il est sous mes yeux au mauvais moment !).
La prochaine montée est tout aussi tonique, j'aperçois un sanglier. Aucun véhicule à l'horizon, rien de rien. Dring...Le téléphone sonne, c'est ma femme qui me demande des nouvelles et j'entends les 2 enfants qui me disent "allez papa", il est 4h10.
L'aube arrive et le ciel se couvre de nuages, j'ai compris que le mauvais temps arrive. En 30 minutes, c'est la forte pluie et la bise très froide qui s'installent: il fait 2 degrés au sommet, 9 à Bourg d'Oisans.

Je ne craque pas dans la tête, je suis bien content d'être là même. La fatigue est là et le compteur n'affiche qu'un seul chiffre au + fort de la pente, je fais aussitôt un sprint par fierté pour me relancer !!
8h50 9ème ascension. Il pleut fort, il fait un froid de canard. Je décide de changer totalement d'habits pour me mettre au sec(très provisoirement). Au passage, le reste du gâteau savane y passe !
Sommet de la 10ème ascension, la neige s'invite sur les 4 derniers kilomètres, le tout balayé par le vent du nord. Le marché de l'Alpe d'Huez que je traverse est riche ce matin de 2 exposants...et d'aucun acheteur !
Ainsi vont s'écouler 5 heures de + et 3 ascensions supplémentaires.
Il est 15h10 lorsque j'arrive au sommet pour la 14e fois. le chrono me donne la possibilité de tenter une 15e ascension mais je suis frigorifié, bien sur cuit mais surtout détrempé. Je décide de ne pas la tenter.
J'avais imaginé pouvoir en gravir 14, c'est fait et je sais que 15 fois était possible. Ce sera pour une autre fois, je n'en doute pas (et vous le savez mieux que moi !)
Pourquoi un tel défi ? Parce que j'ai en moi cette idée d'aventure, cette idée d'ultra longue distance, cette idée de sortir du cyclisme traditionnel parfois. Je voulais tenter ce record aussi qui sauf erreur n'a jamais été tenté ici même.
Pourquoi certains traversent l'Atlantique à la rame, d'autre en planche à voile ? Pourquoi, tel Kilian JORNET triple vainqueur de l'ultra trail du Mont Blanc, tenté de gravir en courant les plus hauts sommets de la planète ? Son objectif sera de les monter (et de les descendre) le plus vite possible... Que ceux qui ne comprennent pas cet appel de l'aventure personnel, cette envie de sortir du chemin, ce désir de faire autre chose en + de ce qui se fait déjà admettent que cela puisse exister...! Les rêves sont fait pour être vécus, le vélo pour être pratiqué sous toutes formes pour peu que les capacités physiques et mentales le permettent...C'est mon choix de vie, ma vision de sportif cycliste ou coureur à pieds. Vous connaissez mon histoire...

Partenaires

B'twin,concepteur de vélos
Kalenji
La Mutuelle Bleue
Lunettes Orao
Fenioux Multisports les produits di�t�tiques, Compl�ments alimentaire et nutrition sportif.
Conception et assemblage de roues de vélo haute performance: gamme complète et fabrication à la carte.
Photographes.
Vélo de CLM FDJ