Le site officiel d'Eric Leblacher, coureur cycliste amateur Presse Amateur

Presse Amateur

Interview de Franck Fleury, team manager du team Bianchi

Interview de Franck Fleury, team manager de Bianchi : "notre team va être composé de coureurs performants mais aussi de coureurs méritants."


Franck, au terme de la première année d'existence du team Bianchi, quel bilan tirez-vous ?
"Un bilan plus que positif puisque nous repartons pour une deuxième année. Nous avons rencontré les dirigeants de Véloxygen France au Mondial du 2 Roues à Paris. En leur présentant nos résultats et nos intentions pour l'année 2010, ils ont resigné pour une nouvelle année. Ils sont satisfaits tant sur le plan régional que sur le plan national avec Eric Leblacher. Nous avons accompli une bonne année 2009."

Vous poursuivrez donc votre route sur des vélos Bianchi ?
"Nous roulerons Bianchi pour le club Les Amis de la Claudio Chiappucci. Nous prendrons en revanche une orientation un peu différente pour le team proprement dit, qui va être réduit à six ou sept coureurs, qui tourneront sur la nouvelle machine de Véloxygen, le nouveau Definitive carbone. Ce team s'appellera vraisemblablement The One. Nous allons en finaliser les modalités à partir du mois de novembre. Nous aurons alors un team équipé en vélos, tenues de course, d'entraînement, d'hiver... Il s'agira d'un vrai partenariat."

Finalement, de ce premier team va en naître un second ?
"Nous nous posions des questions sur la manière d'articuler notre club, tant par la performance que par le nombre de participants que par l'état d'esprit. Ce team va être composé de coureurs performants mais aussi de coureurs méritants. Une personne sera élue coureur de l'année, elle intégrera ce team par les valeurs qu'elle a développées tout au long de l'année. Cette personne ne le sait pas encore mais elle recevra un vélo et appartiendra au team. Il n'y a pas que ceux qui font des places qui peuvent avoir leur place dans un club comme ça."

Qu'en sera-t-il de la deuxième équipe ?
"Il s'agira des Amis de la Claudio Chiappucci, une sorte de team au sein d'un club. Mais nous n'avons pas voulu le baser trop sur la performance, pour que les gens qui uvrent pour le vélo tout au long de l'année ne se sentent pas exclus de cette construction. Notre intérêt est de fidéliser, de nourrir des valeurs d'amitié."

Dans les objectifs initiaux figurait le rapprochement entre Autun et Arnay-le-Duc, a-t-il été rempli ?
"Pas totalement à mon sens. Mais en tirant des enseignements de cette année, nous allons essayer d'améliorer cette rencontre. Les effectifs sont bien répartis sur les deux villes, chacun joue le jeu. Nous aimons rouler ensemble mais nous n'avons pas eu beaucoup la possibilité de le faire. Nous n'avons fait que trois rassemblements mais les gens ont répondu présent sur chacun d'entre eux. C'est le point à améliorer : rouler plus souvent ensemble."

Finalement, de ce que vous espériez en début de saison, avez-vous eu ce à quoi vous vous attendiez ?
"Je crois que ça va dans les deux sens. Il y a eu de grosses déceptions qui nous ont amenés à nous poser des questions, quand on se trompe sur des objectifs par exemple. Mais les déceptions font avancer beaucoup plus que les réussites. C'est sur ces déceptions que nous allons encore renforcer nos liens et les améliorer. D'un autre côté, certains espoirs ont été dépassés grâce à des gens comme Eric Leblacher. Dans le monde du vélo, on trouve parfois des chasseurs de contrat. Eric, lui, est un garçon hyper attachant qui m'a conforté dans l'esprit de continuer."

Quels seront les objectifs du team en 2010 ?
"Le team The One a pour projet de se tester sur les épreuves nationales. Nous avons sélectionné quelques épreuves organisées en marge du Trophée de Bourgogne. Nous allons retourner sur la Serre-Che Luc Alphand, où nous avons été bien reçus, sur l'Etape du Tour-Mondovélo... Nous avons envie d'aller en montagne, varier les plaisirs. Mais nous privilégierons les épreuves de Bourgogne parce que des gens se donnent du mal pour organiser des courses près de chez nous. Il faut qu'on les soutienne. Nous irons sur les épreuves du Trophée sur lesquelles nous n'avons pu aller cette année."

En tout cas, on ne peut que constater l'augmentation des teams cyclosport...
"Oui, et je suis énormément sollicité. Des gens me téléphonent, même d'anciens coureurs pros, pour savoir comment faire pour rentrer au team Bianchi. Je ne passerai pas ce pas là car nous sommes avant tout un team de cyclosportifs. Il faut garder cet esprit-là et garder l'esprit de régionalisation, qui permet de se retrouver facilement entre copains sur les sorties."

Propos recueillis à Santenay le 25 octobre 2009.

Velo101.com du 28/10/2009

Retour

Partenaires

B'twin,concepteur de vélos
Kalenji
La Mutuelle Bleue
Lunettes Orao
Fenioux Multisports les produits di�t�tiques, Compl�ments alimentaire et nutrition sportif.
Conception et assemblage de roues de vélo haute performance: gamme complète et fabrication à la carte.
Photographes.
Vélo de CLM FDJ