2e des duo au 24 heures du Mans vélo

Associé à David Merchie, nous avons pris la 2e place duo des 24heures du Mans vélo. Nous terminons 18e au scratch, précédé de 16 équipages composées de 4,6 ou 8 coureurs alors que nous étions 2 (356 équipes au départ)

Nous avons effectué 954kms dont 353.3km en 9h soit 39.25 km/h de moyenne pour David et 600.88km en 15h soit 40.05 km/h de moyenne pour moi. 228 tours cette année contre 221 en 2009.

A la lutte pour la victoire jusque la tombée de la nuit, nous avons perdu du terrain sur un relais de 2h où David s’est retrouvé malheureusement à contre temps du groupe des meilleurs à la sortie des stands. Revenu à – de 30s quelques heures +tard, nous avons ensuite concédé un tour sur une passe d’arme de nos adversaires. Menacé au petit jour de notre 3e place, nous avons tout donné sur les 7 dernières heures pour aller chercher la 2e place et une place parmi les 20 premières équipes toute catégorie d’équipage confondues.

Ce fut encore cette année une très belle organisation et une épreuve tout à fait particulière et enivrante. La fatigue est au bout, le manque de sommeil aussi puisqu’à 2, on ne peut pas dormir de la nuit.

Les vainqueurs sont ceux que nous avions précédés l’an passé et sur que nous serons là en 2011 ou 2012 le cas échéant si notre calendrier respectif de l’an prochain n’offre pas la fenêtre nécessaire à cette participation: réponse dans 1 mois maximum !

David, licencié en départementale, a très bien rempli sa mission et c’est davantage une somme de petits détails qui nous a fait échoué dans notre objectif de conserver la victoire acquise l’an passé.

Les 24 heures du Mans vélo

Le décor est planté, dans 4 jours nous serons au départ de la 2e édition des 24 heures du Mans vélo.
Je les dispute, comme l’an passé, en catégorie duo associé à mon ami David Merchie licencié dans le même club que moi.
Nous avons remporté l’édition 2009 et c’est donc ultra motivés que nous abordons la dernière ligne droite…
David comme moi connaissons très bien notre rôle sur cette épreuve et lui sait qu’il aura, comme l’an passé, un statut sans doute plus effacé que moi mais capitale dans l’optique du bon résultat que nous objectivons tous deux.
En 2009,notre victoire fut le résultat d’une excellente cohésion avec David qui avait su se mettre au service de l’intérêt collectif(j’avais accompli au final 15 heures de relais et lui 9 heures).
Pour cette année, notre stratégie est déterminée, lui comme moi avons bien travaillé en amont et les liens d’amitiés qui nous unissent bien au delà du vélo font que nous donnerons le maximum dès que l’un repassera la puce électronique à l’autre, dans les stands du mythique circuit Bugatti au Mans…
La condition physique est bonne et ce n’est pas la très forte pluie de ces 2 derniers jours qui doit alterner les dernières sorties d’entrainement: 2h30 de home trainer ont ce matin remplacé la sortie semi nocturne (je dis semi nocturne car comme vous le savez,boulot oblige, je rentre lorsque certains ne sont même pas encore levés !!!)
24 heures de course, c’est long, très long aussi il est inutile de schématiser un scénario; nous devons juste partir « gonflés à bloc »,sereins, concentrés et heureux d’être de ce grand rassemblement unique.
+ de 350 équipages seront au départ pour près de 1550 concurrents. Les teams peuvent être composés d’équipes de 2,4,6 ou 8.
site officiel de l’épreuve Sarthoise:
[url=http://www.24heuresvelo.fr/]Le site des 24h du Mans vélo[/url]
24h-mans-velo-2009-7
24h-mans-velo-2009-6
24h-mans-2009-4

Les montées de l’Oisans en photos

4e au sommet du Granon

J’ai pris hier la 4e place du défi du Granon, ascension sèche du col qui culmine à 2413m d’altitude au départ de Serre Chevalier(05).
Nous nous sommes détachés à 5 avant qu’une attaque, à 3km de l’arrivée, de Yan Durant (1er caté du club DN2 de Martigues) détermine le vainqueur et les accessits.
Le second est un coureur Grenoblois, le 3e est Stéphane Templier (Team international Bianchi) et le 5e Rudy Molard (1er caté du club DN1 de Roanne).
Je suis satisfait de ma place car j’ai manqué de fraicheur à la sortie de 3 semaines passées à la montagnes et 7 épreuves disputées.
Il y avait la place de monter sur le podium et le 3e Stéphane Templier ne me précède que de 11s: malgré tout, 11s c’est peu et beaucoup à la fois sur des pentes à 11% et après 40′ d’effort en col…
A noter la présence de la très sympathique et amie Jeannie Longo qui a remporté l’épreuve féminine, quelques jours avant de s’envoler pour le Colorado et préparer les futurs championnats du Monde de contre la montre.

Vainqueur de la montée de l’Alpe d’Huez

J’ai remporté ce matin la montée de l’Alpe d’Huez. Il y avait un beau plateau au départ et j’ai décidé de me désintéresser du chrono pour n’objectivé que la victoire.
J’ai attaqué très tôt, dans le virage 19 pour ne pas être repris. Mon temps: 41’46 ». Je suis très satisfait de ce 5è succès en 6 courses disputées sous l’appellation « les montées de cols ».
La montée de l’Alpe est une épreuve très bien organisée et où chacun donne son maximum sur cette pente mythique.
Le second est un coureur d’Alberville, le 3è un jeune espoir savoyard et le 4è un coureur sarthois. 80 cyclistes étaient au départ de Bourg d’oisans.
Prochaine épreuve samedi avec la montée du col du Granon, réputée comme étant l’une des plus durs de France.
Puis place à la récupération avant les 24 heures du mans vélo les 21 et 22 Août.

Second à l’Alpe d’Huez

Sur les pentes de l’Alpe d’Huez, je termine second ce matin en 40’55, ce qui représente mon nouveau record personnel (le record officiel toutes catégories a été porté en 2009 à 39’50).
Le temps était pluvieux et froid, la neige n’était pas loin !
Belle bataille pour la victoire avec un prometteur espoir 1ere catégorie du club de la motte servolex 73. J’ai cédé dans le 10è virage pour revenir sur la fin et échouer à 8s de la gagne. Ce club était venu en force et1, 3 et 4è. J’ai donné mon maximum et je suis content: je suis avant tout en vacances et ces enchainements d’épreuves ne sont que du plaisir.
Prochaine épreuve mardi où je tenterai de ravir le record de la montée chronométrée d’Auris en oisans, détenu actuellement par un écossais en 42’54. Puis ce sera le lendemain la montée d’Oz en oisans, puis de nouveau celle de l’Alpe d’Huez. Le 14 août ce sera la grande course de col sur le Granon.

Vainqueur à Oz

J’ai franchi en premier aujourd’hui la ligne d’arrivée de la course de cote d’Oz en oisans. La seconde place revient à un jeune coureur du club du mans tandis que la 3ème est Jeannie Longo… !
Belle montée régulière et course limpide où j’ai pris l’ascendant à 3 km du sommet.
Ambiance très sympa, station dynamique.
Demain c’est la montée de l’Alpe d’Huez.